Quelles sont les maladies du Golden Retriever ?

125
Partager :

Le Golden Retriever est un animal sociable, docile, loyal et affectueux, mais il dispose d’une espérance de vie estimée à 12 ans. En réalité, cette race de chien est sujette à beaucoup de problèmes de santé. Découvrez ici les maladies du Golden Retriever.

Le cancer

Le cancer fait partie des maladies les plus fréquentes du Golden Retriever. Il cause généralement la mort des chiens de cette race qui sont âgés de plus de 12 ans ou plus. En matière de statistiques, cette affection provoque la mort de près de 60 % des Golden Retrievers. S’agissant des facteurs de risques, les femelles sont plus exposées que les mâles.

A lire aussi : Quelle race de chien privilégier pour chien d'aveugle ?

Par ailleurs, les types de cancers les plus fréquents chez cette race de chien sont : l’hémangiosarcome, les lymphomes et les mélanomes. Pour les éviter, faites-lui faire de l’exercice tous les jours et gérez son poids tout en évitant la suralimentation. Le canin doit également passer moins de temps au soleil, mais aussi s’éloigner de la fumée, des pesticides et de bien d’autres éléments.

Problèmes de peau

A lire également : Quelle race de chien peut vivre en appartement ?

Les problèmes de peau sont des maladies qui atteignent le plus le Golden Retriever. Cela est dû à son pelage dense et long qui favorise la prolifération des bactéries. D’après les professionnels du domaine, la moitié des animaux de cette race sont atteints de ces affections. Il s’agit de la dermatite, de l’eczéma, des allergies et autres. Ceux-ci font rougir la peau du chien qui se met à démanger.

Pour limiter les risques de problèmes de peau chez le Golden Retriever, évitez de l’exposer à l’air froid ou chaud. Il doit s’éloigner des parasites, des puces, des acariens, des moisissures, des saletés. Il est également important de réduire le stress et l’anxiété chez votre canin, car ces derniers sont des facteurs à risques des affections de peau.

La maladie de von Willebrand

Les Golden Retrievers sont souvent atteints de la maladie de von Willebrand. Il s’agit d’un trouble sanguin qui tire ses origines au sein des gènes de l’animal. Lorsqu’un chien est atteint de cette maladie, il est susceptible de perdre beaucoup de sang après une blessure.

Il est également enclin à saigner du nez et des gencives et peut faire des hémorragies internes selon le cas. En outre, le Golden Retriever atteint de la maladie de von Willebrand peut uriner du sang. Pour éviter ou pour vite déceler cette maladie, faites-lui faire régulièrement des consultations vétérinaires.

En dehors des problèmes de santé cités ci-dessus, le Golden Retriever souffre également  des maladies cardiaques, de la dysplasie, des infections des oreilles, de l’épilepsie, des problèmes de foie, de la cataracte, etc.

Partager :