Quelles sont les maladies du Golden Retriever ?

1327
Partager :

Le Golden Retriever est un animal sociable, docile, loyal et affectueux, mais il dispose d’une espérance de vie estimée à 12 ans. En réalité, cette race de chien est sujette à beaucoup de problèmes de santé. Découvrez ici les maladies du Golden Retriever.

Le cancer

Le cancer fait partie des maladies les plus fréquentes du Golden Retriever. Il cause généralement la mort des chiens de cette race qui sont âgés de plus de 12 ans ou plus. En matière de statistiques, cette affection provoque la mort de près de 60 % des Golden Retrievers. S’agissant des facteurs de risques, les femelles sont plus exposées que les mâles.

A lire également : Les émouvantes histoires de chiens héroïques qui inspireront votre cœur

Par ailleurs, les types de cancers les plus fréquents chez cette race de chien sont : l’hémangiosarcome, les lymphomes et les mélanomes. Pour les éviter, faites-lui faire de l’exercice tous les jours et gérez son poids tout en évitant la suralimentation. Le canin doit également passer moins de temps au soleil, mais aussi s’éloigner de la fumée, des pesticides et de bien d’autres éléments.

Problèmes de peau

Lire également : Les meilleurs choix alimentaires pour la santé et la longévité de votre chien

Les problèmes de peau sont des maladies qui atteignent le plus le Golden Retriever. Cela est dû à son pelage dense et long qui favorise la prolifération des bactéries. D’après les professionnels du domaine, la moitié des animaux de cette race sont atteints de ces affections. Il s’agit de la dermatite, de l’eczéma, des allergies et autres. Ceux-ci font rougir la peau du chien qui se met à démanger.

Pour limiter les risques de problèmes de peau chez le Golden Retriever, évitez de l’exposer à l’air froid ou chaud. Il doit s’éloigner des parasites, des puces, des acariens, des moisissures, des saletés. Il est également important de réduire le stress et l’anxiété chez votre canin, car ces derniers sont des facteurs à risques des affections de peau.

La maladie de von Willebrand

Les Golden Retrievers sont souvent atteints de la maladie de von Willebrand. Il s’agit d’un trouble sanguin qui tire ses origines au sein des gènes de l’animal. Lorsqu’un chien est atteint de cette maladie, il est susceptible de perdre beaucoup de sang après une blessure.

Il est également enclin à saigner du nez et des gencives et peut faire des hémorragies internes selon le cas. En outre, le Golden Retriever atteint de la maladie de von Willebrand peut uriner du sang. Pour éviter ou pour vite déceler cette maladie, faites-lui faire régulièrement des consultations vétérinaires.

En dehors des problèmes de santé cités ci-dessus, le Golden Retriever souffre également  des maladies cardiaques, de la dysplasie, des infections des oreilles, de l’épilepsie, des problèmes de foie, de la cataracte, etc.

Les troubles oculaires

Les Golden Retrievers sont aussi très sujets aux troubles oculaires. La cataracte est l’un des principaux problèmes de vue chez le chien. Les symptômes de cette maladie apparaissent généralement vers 6 ans, mais elle peut se manifester à tout âge.

La rétine atrophique progressive est une autre affection qui touche les yeux du Golden Retriever. Elle provoque une perte progressive de la vision et peut rendre le chien aveugle si elle n’est pas traitée rapidement. Ces chiens peuvent aussi développer des infections oculaires chroniques, telles que la kératoconjonctivite sèche (ou syndrome d’œil sec).

Pour prévenir ces troubles oculaires, vous devez faire examiner les yeux de votre animal par un ophtalmologiste. Si vous remarquez que votre compagnon titube en marchant ou rencontre des difficultés pour voir les objets situés devant lui, consultez immédiatement un spécialiste.


Même si le Golden Retriever fait partie des races les plus populaires dans le monde canin grâce à ses qualités exceptionnelles et sa grande loyauté envers son maître, il reste néanmoins sensible aux différentes pathologies citées ci-dessus. Le mieux est donc de rester vigilant quant à leur santé respective afin qu’ils puissent vivre heureux avec leurs maîtres respectifs pendant longtemps !

Les problèmes de hanche et de coude

Au-delà des affections oculaires, le Golden Retriever est aussi prédisposé à certaines pathologies orthopédiques. Les problèmes de hanche et de coude sont en tête des maladies qui affectent cette race.

La dysplasie coxo-fémorale est une maladie qui affecte la hanche du chien. Elle se caractérise par une déformation de l’articulation, ce qui entraîne des douleurs et une difficulté à marcher normalement. La plupart du temps, cette pathologie est héréditaire, mais elle peut aussi avoir d’autres causes comme un excès pondéral ou encore une croissance trop rapide chez les jeunes chiens.

Le coude fait aussi partie des articulations sensibles chez le Golden Retriever. La dysplasie du coude provoque souvent des douleurs importantes dans l’articulation. Si votre chien boite ou montre des signes de souffrance lorsqu’il marche ou court, il se peut qu’il en soit atteint.

Les chiots ayant été diagnostiqués avec ces troubles doivent être traités rapidement pour éviter toute aggravation ultérieure. Un traitement médicamenteux pourra alors être prescrit ainsi que des séances de physiothérapie adaptées aux besoins spécifiques du chien concerné.

Soyez attentifs aux symptômes liés à ces pathologies, notamment si vous constatez que votre compagnon éprouve régulièrement des difficultés à se déplacer correctement ou ressent quelques gênes au niveau articulaire pendant ses activités quotidiennes habituelles (marche, course, sauts). Consultez votre vétérinaire dès que possible pour un diagnostic précis et rapide ainsi qu’un traitement efficace. En prenant soin de votre Golden Retriever, vous contribuez fortement à son bien-être !

Partager :