Comment devenir comportementaliste canin ?

526
Partager :

L’éducateur canin est un professionnel spécialisé dans l’éducation et le comportement des chiens et des chiots. Il est chargé d’établir une bonne relation entre l’animal et son maître. Voici quelques conseils pour devenir comportementaliste canin.

Faire des études pour devenir comportementaliste canin

Pour devenir comportementaliste canin, vous devez faire des études adaptées, mais il n’existe pas beaucoup de formations dans ce domaine. En effet, le seul diplôme national reconnu par l’État est le brevet professionnel d’éducateur canin. On l’acquiert après deux ans d’étude après le bac dans l’une de ces quatre villes françaises : Meynes, Lacapelle-Marival, Bar-Le-Duc et Airion.

A découvrir également : Les races de chiens idéales pour les familles avec enfants

Vous pouvez également faire une spécialisation après votre formation de vétérinaire en option « comportementaliste ». Par ailleurs, les diplômes d’État cités ci-dessus ne sont pas nécessaires pour exercer en tant que comportementaliste canin. Ainsi, il existe beaucoup de formations privées sans diplôme, mais qui peuvent vous aider à apprendre le métier.

Suivre une formation continue

À l’instar de tout autre métier, le comportementaliste canin peut suivre une formation continue durant toute sa carrière pour se perfectionner. Ainsi, certains cours privés peuvent compléter votre apprentissage initial et vous aider à spécialiser votre savoir-faire et vos compétences. Ainsi, vous pouvez devenir expert dans le dressage des chiens, mais vous pourrez aussi acquérir des compétences dans l’univers médical des animaux.

Lire également : Découvrez les différentes disciplines sportives pour chiens et leurs bénéfices

Pour ce faire, il est nécessaire de suivre une autre formation de deux ans ; ce qui vous permet de devenir moniteur. Vous pouvez également évoluer vers la profession de maître-chien dans une entreprise de gardiennage et de sécurité. Toutefois, cette spécialisation nécessite un diplôme d’État ou un certificat.

Acquérir les qualités importantes pour devenir comportementaliste canin

Pour devenir comportementaliste canin, il est essentiel de savoir garder son calme, mais d’être aussi capable de mettre les chiens en confiance. Vous devez également être attentif et être à l’écoute des animaux et de leurs maîtres.

Enfin, l’éducateur canin doit détenir des notions techniques en sciences animales. Celui-ci est tenu de maîtriser la psychologie, la physiologie et l’éthologie des chiens.

Le contenu des formations pour comportementalistes canins

Qu’ils soient privés ou pas, les cours enseignés comprennent les fondements théoriques du domaine. Ceux-ci prennent en compte les compétences spéciales nécessaires pour un éducateur canin. Ainsi, vous apprenez les besoins et les particularités d’un chien. Lors de votre formation, vous êtes appelé à entrer en contact avec les animaux tous les jours.

De plus, étant donné que la profession de comportementaliste canin s’exerce généralement de façon libérale, certaines formations comprennent des modules adaptés. Il s’agit des cours dédiés au processus de création d’entreprise et aux relations avec la clientèle. En ce qui concerne, le temps de formation, il est réparti en heure, mais cela peut varier en fonction du centre de formation.

Se spécialiser dans une méthode de travail

Les méthodes de travail sont nombreuses en matière d’éducation canine, et vous devez choisir celle qui vous convient. L’une des plus célèbres est la méthode positive. Elle se fonde sur le renforcement positif et l’absence de punition pour apprendre au chien à obéir aux ordres.

Il existe aussi la méthode traditionnelle, basée sur les punitions et les réprimandes lorsque le chien ne respecte pas un ordre donné. Cette méthode est maintenant déconseillée par certains professionnels car elle peut être contre-productive si elle n’est pas utilisée correctement.

Parmi les autres méthodes courantes, on compte celles basées sur la dominance du maître ou encore celles axées sur une communication instinctuelle avec l’animal.

Chaque comportementaliste a sa propre façon de travailler avec les chiens. Il est donc crucial que vous choisissiez une formation qui correspond à vos valeurs et convictions personnelles en tant qu’éducateur canin.

Créer une entreprise de comportementalisme canin

Maintenant que vous avez suivi les formations nécessaires et acquis l’expérience pratique, vous devez choisir l’endroit où exercer votre activité. Si possible, choisissez un lieu facilement accessible pour tous vos clients potentiels avec des installations répondant aux besoins spécifiques des chiens comme une clôture appropriée ou encore des jouets.

Il faudra déterminer le prix que vous souhaitez facturer par heure ainsi qu’un tarif forfaitaire annuel qui comprendra les visites régulières chez le client. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une profession libérale très concurrentielle donc proposer des tarifs attractifs peut être stratégique afin d’attirer plus de clients.

En suivant ces quelques conseils, vous pouvez créer une entreprise prospère qui aide les propriétaires à mieux comprendre leurs chiens tout en améliorant la relation entre l’homme et l’animal.

Partager :