Comment se passe la reproduction d’un chat ?

1279
Partager :

La reproduction du chat débute déjà dès la puberté de ce dernier. Cela dit, pour connaître le processus de reproduction de cet animal, vous devez connaître son fonctionnement. En dehors de l’étape de l’accouplement, il y en a d’autres qui contribuent à la reproduction du chat. Pour plus de détails, lisez ce qui suit.

La phase de copulation : la première étape de la reproduction du chat

La première étape dans la reproduction du chat est la phase de copulation. Son déroulement est facile à comprendre. Lors de la copulation, le mâle hume la femelle avant de monter sur elle. Il chevauche la femelle tout en lui gardant la peau à la base du coup.

A voir aussi : Comment calmer un chat stressé ?

Vous n’avez pas à vous inquiéter en ce moment. Cela est normal et aussi important. C’est la seule condition pour que la chatte se mette dans la position de lordose afin que le chat puisse avoir un bon positionnement. Ainsi, la reproduction du chat sera enclenchée.

Il faut noter que cette phase intervient souvent quand la chatte se trouve en chaleur. La durée de cette période varie en fonction du félin, mais cela dure en moyenne une quinzaine de jours.

A découvrir également : Comment aider votre chat à bien vivre un déménagement ?

L’accouplement du chat

Reproduction du chat

Lorsque la phase de copulation est réussie, vous avez la pénétration qui s’en suit. Elle a une durée d’environ sept minutes. Dans cette période, vous allez voir la chatte qui va s’agiter un peu avec des mouvements comme si elle patinait en arrière. Elle va aussi émettre des cris successifs de miaulements.

La phase de copulation avait déjà entraîné la modification au niveau hormonal pour la chatte. Cela entraîne une ovulation, car la femelle du chat est une espèce qui a une ovulation induite.

Une fois que le chat aura éjaculé, il laisse la femelle qui se détache avec vigueur.

Vous verrez une sorte d’agressivité de la chatte à l’endroit du mal. Ne vous inquiétez pas pour cela, parce que cette période réfractaire ne durera que vingt minutes. Ensuite, une autre copulation reprend, et cela pour environ sept séquences en heure.

La gestation et la mise bas : la dernière phase de la reproduction du chat

Lorsque l’accouplement a lieu et qu’il a eu la rencontre des gamètes mâles et femelles, vous aurez le fruit de la fécondation. Celle-ci est capable de donner plusieurs fœtus. Alors, vous aurez la gestation et la mise bas qui sont les dernières étapes de la reproduction du chat.

Lorsque la grossesse aura vingt jours, vous verrez lors d’une échographie chez le vétérinaire certains indices sur l’évolution des chatons. Lorsque le fœtus fera quarante jours approximativement, vous allez être en mesure de connaître le nombre de chatons et de savoir s’ils sont en bonne santé.

Des jours avant la mise-bas, vous remarquerez que la chatte cherchera de la compagnie et deviendra très câline. Il est aussi possible qu’elle fasse un nid dans un endroit clos pour accueillir ses petits.

La période de chaleur chez la femelle et la reconnaissance des signes de fertilité

La période de chaleur chez une femelle est le moment où elle est en mesure d’accueillir des mâles pour la reproduction. C’est à ce moment-là que vous devez être vigilant si vous ne voulez pas avoir une portée de chatons involontairement.

Il existe plusieurs signaux qui peuvent indiquer l’entrée en chaleur de votre chatte. La chatte miaulera plus souvent et avec insistance, cherchant ainsi à attirer les mâles. Elle se montrera aussi agitée et s’inquiétera pour sa toilette.

Un autre signal important est la position qu’elle adopte lorsqu’on lui caresse le dos : elle écarte ses jambes arrières, offrant ainsi son postérieur au regard du propriétaire ou des chats masculins présents dans l’environnement. N’hésitez pas à noter cette date sur un calendrier afin d’avoir une idée précise des dates de la prochaine ovulation.

Il faut savoir que les chattes ont tendance à marquer leur territoire d’une manière particulière pendant leur période de fertilité. Elles vont frotter leur tête contre les objets ou encore bien griffer certaines surfaces.

Si jamais vous êtes sûr(e) que votre chatte souhaite se reproduire, assurez-vous avant tout que celle-ci n’a aucune maladie ni condition physique particulière pouvant nuire aux futurs petits. Pensez toujours au confort avant tout !

Les précautions à prendre pour éviter une portée non désirée et les options de stérilisation

Si vous ne souhaitez pas avoir une portée non désirée, il faut prendre des précautions pour éviter que votre chatte ne se reproduise. Il existe plusieurs options à considérer.

La méthode la plus simple pour empêcher une grossesse indésirable chez les chats reste la stérilisation/castration. C’est aussi le choix le plus responsable envers nos amis félins.

La stérilisation consiste en l’enlèvement chirurgical des ovaires et de l’utérus chez les femelles. La castration quant à elle est un acte chirurgical qui retire les testicules du mâle. Les deux opérations sont généralement pratiquées sous anesthésie locale et n’imposent aucune douleur post-opérationnelle notable au chat ou à la chatte.

Il faut savoir que ces opérations permettent aussi d’éviter certaines maladies associées aux systèmes reproducteurs comme certains cancers ou infections utérines.

D’autres méthodes existent : on peut utiliser des contraceptifs oraux, voire même injectables pour empêcher momentanément toute possibilité de fécondation entre mâles et femelles adultes, mais cela doit être fait avec grande prudence car ceux-ci peuvent parfois engendrer des effets secondaires graves sur leur santé (notamment hépatiques).

En tout état de cause, il faut consulter son vétérinaire afin d’être sûr que vous prenez toutes les bonnes décisions concernant vos animaux domestiques.

Partager :