Avoir des animaux de compagnie pour plus de bonheur et de joie

49
Partager :

Adopter des animaux de compagnie est bénéfique pour la santé physique. Non seulement, ils contribuent à réduire les tensions artérielles, mais ils vous permettent également d’avoir une activité physique plus intense tout en renforçant votre système immunitaire. En plus d’apporter un soutien à l’individu, l’animal de compagnie facilite les liens sociaux. En effet, en étant en relation avec ce type d’animal, l’homme devient plus empathique envers les êtres vivants en général.

Les différents soins nécessaires pour les animaux de compagnie

Les animaux de compagnie ont besoin de soins particuliers pour leur santé mentale et physique. Parmi ces soins, il y a entre autres : 

Lire également : La lutte pour la préservation des espèces animales menacées

  • Le déparasitage
  • Le nettoyage
  • Les dents
  • Les ongles
  • Les compléments alimentaires
  • Les jeux
  • Etc. 

Le déparasitage consiste à se débarrasser des parasites internes et externes. Le déparasitage interne doit se faire par trimestre, surtout s’il animal de compagnie est très jeune. Les parasites externes comprennent les tiques, les puces et les acariens. Pour le nettoyage régulier, utilisez des shampooings spécifiques. 

Il en est de même pour le brossage des dents. Ce dernier doit être effectué au moins deux fois par semaine à l’aide d’une brosse à dents spécialement conçues pour les animaux de compagnie. Pour optimiser le confort de votre animal, coupez ses ongles une fois par mois. 

A découvrir également : Les nouvelles avancées technologiques révolutionnent la santé et le bien-être des animaux

En fonction de l’âge de votre animal de compagnie, le recours à des compléments alimentaires peut être nécessaire. Il peut s’agir des cures de minéraux ou de vitamines. Les jeux peuvent s’avérer aussi indispensables pour le bien-être de l’animal de compagnie.

En quoi consiste l’adoption responsable des animaux de compagnie ?

Les animaux domestiques font pratiquement partie des familles de leur propriétaire. Rien qu’en France, environ deux tiers des foyers possèdent un animal de compagnie. En effet, le choix d’adopter un animal de compagnie se fait souvent dans l’intérêt des personnes âgées ou des enfants. Parmi les animaux les plus plébiscités, il y a entre autres les lapins, les chats, les chiens, le cochon d’Inde, les perroquets, etc.

Pour réussir l’adoption d’un animal de compagnie, le propriétaire se doit de bien le traiter, en veillant à lui apporter tout ce dont il a besoin pour se développer mentalement et physiquement. Il est dans l’obligation de le nourrir, de le soigner, de l’abriter, etc. 

En cas de maltraitance des animaux de compagnie, les propriétaires s’exposent à des sanctions pénales, notamment une amende de 750 euros. En cas de sévices graves ou d’actes de cruauté, l’amende peut s’élever à 45 000 €. Le responsable peut aussi s’exposer à trois ans de prison.

Il faut savoir que le propriétaire de l’animal est responsable des dégâts ou des troubles que l’animal peut causer. Pour éviter cela, il doit lui surveiller et ne pas le laisser divaguer. Il est aussi nécessaire de nettoyer ou d’enlever les excréments produits par son animal de compagnie. Vous devez vous assurer que ce dernier ne génère pas de nuisances ni de troubles locatifs.

L’adoption d’un animal de compagnie implique également des responsabilités comme l’éducation et la socialisation. L’éducation de l’animal consiste à lui apprendre les comportements à adopter et à éviter. Pour assurer son amusement, l’animal de compagnie doit interagir de temps en temps avec d’autres animaux et d’autres êtres humains. 

Partager :