Les espèces de reptiles pour débuter en terrariophilie

1191
Partager :

Désirez-vous adopter un animal de compagnie un peu particulier ? Ça vous ferait changer de la routine. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous lancer dans la terrariophilie. Choisir les animaux de compagnie sera la toute première étape de votre aventure. Nous allons d’ailleurs vous présenter ici trois reptiles très intéressants. Allons à leur découverte.

Le serpent

Le serpent est un animal qui fait craquer la plupart des gens. Mais, en terrariophilie, il représente l’un des animaux les plus intéressants. Vous pouvez donc l’adopter et vous en occuper. Notez toutefois que vous devrez faire des recherches sur son entretien. L’entretien du serpent dépendra en effet de sa race. Mieux, il dépendra du type de serpent que vous aurez adopté. Gardez à l’esprit que quel que soit l’animal choisi, vous devez répondre à ses besoins. Pour mieux le servir, pensez à faire des recherches sur lui. Enquêtez sur son alimentation. Pensez également à faire des recherches sur ses habitudes. Sa durée de vie est aussi à connaître si vous désirez l’adopter et l’élever. Enfin, pensez à lui offrir en temps et en heure son repas.

A lire aussi : Meilleures races de chiens pour chasse : leveurs de gibier performants

Le gecko

Le gecko est aussi un reptile très intéressant. Vous pouvez opter pour don adoption si la terrariophilie vous intéresse vraiment. Reptile petit, fragile et simple, il est facile à cerner. Ce qui n’est pas vraiment le cas du serpent. Contrairement au serpent, il ne demande pas beaucoup de gestes. Vu sa petite taille, il suffirait d’un petit terrarium pour l’élever. Il ne demande pas aussi grand-chose. Il consomme des aliments plutôt simples. On note les insectes comme le cafard, les moucherons et les vers de terre par exemple. Sa fragilité demande beaucoup d’investissement de la part de celui qui l’élève. Vous devez donc être assez présent pour répondre à ses besoins.

A lire en complément : Rendre votre chat affectueux : astuces pour une relation complice

Le lézard

Nous avons parlé du serpent et du gecko, à présent, nous allons aborder le sujet des lézards. Les lézards représentent en effet des reptiles que vous pouvez étudier pour faire vos débuts en terrariophilie. Ils sont à peu près de la même famille que les geckos. D’ailleurs, tout comme ce dernier, le lézard est facile à cerner. Il consomme le plus clair du temps des insectes. Le cafard, les mouches, les moucherons, en sont quelques exemples. Après adoption, trouvez-lui un terrarium. Le terrarium devra lui être confortable. Il doit être assez spacieux pour qu’il soit à son aise.

Pour les débutants, le serpent, le gecko et le lézard sont les reptiles les plus recommandés en adoption. Cela leur permet de se former progressivement à l’intégration du domaine de la terrariophilie.

La tortue terrestre

En dehors des lézards, il y a une espèce très courante dans l’univers de la terrariophilie, il s’agit de la tortue terrestre. La tortue est un animal fascinant qui peut vivre jusqu’à plus d’une centaine d’années. Tout comme les autres reptiles, elle nécessite des soins particuliers pour bien se développer.

La première étape est le choix du terrarium. Pour garantir son confort et sa sécurité, assurez-vous que le terrarium soit suffisamment grand pour qu’elle puisse y bouger librement. N’hésitez pas à vous renseigner sur les dimensions recommandées en fonction de la taille adulte de votre tortue.

Les aliments que vous lui donnerez doivent être équilibrés et variés afin qu’elle reçoive tous les nutriments dont elle a besoin. Les végétaux verts sont essentiels ainsi que quelques apports protéiniques tels que des vers ou des insectes occasionnellement.

Il faut aussi tenir compte du régime alimentaire spécifique à chaque espèce quand on adopte une tortue terrestre car certaines ont besoin d’un enrichissement important en calcium et en vitamines D3, par exemple.

Ne jamais oublier l’importance primordiale d’une hygiène rigoureuse dans le maintien de vos animaux domestiques en bonne santé !

Le caméléon

Passons maintenant au caméléon, un reptile fascinant connu pour sa capacité à changer de couleur. Il existe plusieurs espèces de caméléons, chacune ayant ses propres caractéristiques.

Le choix du terrarium est aussi important lorsqu’on adopte un caméléon. Ils ont besoin d’un environnement spacieux afin qu’ils puissent se déplacer librement et grimper sur des branches ou des plantes artificielles.

La température dans le terrarium doit être contrôlée avec attention car elle joue un rôle important dans la santé de l’animal. La plupart des caméléons ont besoin d’une plage chaude avec une lampe chauffante ainsi que d’un point plus frais où ils peuvent se réfugier en cas de besoin.

Leur régime alimentaire est principalement composé d’insectes tels que les grillons, les vers et autres petits insectivores et il s’avère nécessaire de leur fournir une nourriture vivante fraîche très régulièrement afin qu’ils ne meurent pas suite à l’ingestion d’aliments avariés, ce qui pourrait entraîner leur mort prématurée !

Bien que certains caméléons soient assez actifs pendant la journée, beaucoup sont plutôt nocturnes, donc pensez aussi à respecter leurs cycles naturels quand vient le moment de choisir leur éclairage.

En optant pour ces trois animaux illustres : tortue terrestre, lézard ou encore caméléon, vous pouvez faire vos premiers pas en tant que novice en terrariophilie. Mais avant toute chose, pensez toujours aux conseils pratiques et essentiels à la santé de vos amis écailleux : l’hygiène, l’attention portée au régime alimentaire respectif et les installations adaptées à chacun.

Partager :